Stupid Quest – Medieval Adventures est un jeu de rôle développé et publié par le studio français Crazy Frie.

Bon, avant tout, ne prenez pas complètement au sérieux ce que le studio affirme. Stupid Quest – Medieval Adventures n’est pas leur premier jeu (bon, si, c’est bien le premier mais uniquement sur Steam), ils ont réalisé l’année dernière un jeu sur les plateformes mobiles.

Par ailleurs, notez que si vous êtes désolé de ne pas pouvoir emporter partout avec vous votre tour et votre moniteur 24 pouces, vous avez toujours la possibilité de jouer à Stupid Quest – Medieval Adventures sur votre téléphone Android ou iOS !

Comment catégoriser Stupid Quest – Medieval Adventures ? Voilà une très bonne question. Je l’ai mis comme jeu de rôle, mais, ce n’est pas vraiment ça. C’est sûr qu’il ressemble aux jeux de rôle sur table que j’ai joué quand j’étais plus jeune, mais il lui manque beaucoup de choses pour ressembler à ce que nous appelons aujourd’hui des jeux de rôle que nous jouons sur ordinateur ou sur mobile. Je trouve que Stupid Quest – Medieval Adventures se rapproche plus des jeux d’aventure (pour l’importance du texte), des histoires interactives (pour l’histoire avec des choix « influençant » le jeu) et des jeux expérimentaux (pour son côté franchement décalé). Notez que j’ai tout de même retenu jeu de rôle, c’est mon petit côté nostalgique !

Introduction à Stupid Quest – Medieval Adventures

La première des choses à faire est de choisir votre aventurier, un jeune homme ou une jeune femme. J’ai, bien sûr, choisi le jeune mâle et j’ai eu le droit à une histoire extrêmement bien personnalisée. Je suppose que si vous avez sélectionné le sexe faible (je ne sais plus si nous avons toujours le droit d’employer cette expression… zappez et utilisez plutôt « le beau sexe »… et non, ne me dites pas que c’est tout aussi sexiste !!!), l’histoire est en fonction et vos interlocuteurs changent, s’adaptent à votre choix.

Vous êtes donc un aventurier qui vient de finir une quête extrêmement bien rémunérée et qui prend un repos mérité dans une auberge. Vous portez avec vous un concombre, une épée et un diamant. Alors que vous vous apprêtez à payer votre séjour, vous découvrez que votre diamant a été volé.

Je vous saute différentes étapes. Vous apprenez que vous avez affaire à une voleuse (là, je pense que pour les aventurières, c’est un voleur), qu’elle a échangé votre bien contre un livre de magie et qu’elle a été enlevé par des méchants très baraqués.

Un point que j’ai adoré, c’est le fait que Stupid Quest – Medieval Adventures nous donne la possibilité de personnaliser la voleuse comme je, nous le désirons… vous choisissez tous ses attributs importants !

Avant qu’elle soit enlevée, vous découvrez que c’est une princesse (une princesse voleuse, sympa, non ?) et bien évidemment, vous tombez amoureux !

Quelques points autour du jeu

Ce qui caractérise vraiment Stupid Quest – Medieval Adventures, c’est son humour omniprésent, parfois tellement vrai mais aussi parfois tellement lourd !

Ce que peuvent trouver extraordinaire certains joueurs, ce sont les dialogues qui donnent l’impression de choisir comment Stupid Quest – Medieval Adventures évolue, mais, il faut l’admettre, ce n’est qu’une impression car le studio nous amène où il veut dans l’histoire, sans que nous ayons quoi que ce soit à dire.

En plus des dialogues où vous avez de 0 à 3 ou 4 réponses, vous avez aussi des décisions primordiales aléatoires (géré par un dé 21 numérique que vous lancez) comme par exemple combien vous gagnez de pièces d’or lors d’une action particulière.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien et ne pourra, sans trop me tromper, que ravir les joueurs.

Alors, il est évident que je vous encourage à faire l’acquisition de Stupid Quest – Medieval Adventures dans la boutique de Steam, en plus, il n’est pas vraiment cher et l’acheter ferra plaisirs à tout le monde, vous et le studio derrière ce jeu.

Stupid Quest – Medieval Adventures est disponible depuis le 10 avril 2019 sur Steam (Microsoft Windows et Mac) mais aussi sur les plateformes mobiles (Android et iOS).

[Total : 5    Moyenne : 5/5]