Monster Sanctuary est un jeu de simulation développé par le studio allemand Moi Rai Games et publié par Team17 Digital.

Je suppose que c’est le premier jeu de Moi Rai Games, en tous les cas, c’est une vraie réussite. Quand à Team17 Digital, c’est un studio anglais qui développe et produit de nombreux jeux originaux et de qualité.

Pour la catégorisation de Monster Sanctuary, ce n’est pas simple. J’ai finalement retenu « jeu de simulation » puisque vous faites un élevage de monstres guerriers vous obéissant au doigt et à l’oeil. Mais je vais en parler plus juste après.

Notez que lorsque j’ai joué à Monster Sanctuary, il était alors en accès anticipé.

Introduction à Monster Sanctuary

L’histoire se déroule dans un lieu caché de tous appelé la réserve des monstres.

Pour commencer, après avoir pris un nom, vous choisissez votre famille et l’animal qui est rattaché. Il y a le loup (vent et eau), l’aigle (feu et vent), le crapaud (terre et eau) et le lion (feu et terre). Tout comme les autres membres de votre famille, votre souhait est de devenir un des gardiens de monstres et de travailler dans la réserve.

L’animal que vous avez retenu va vous suivre. De mon côté, j’ai choisi le loup. Notez que votre animal sait parler et vous allez pouvoir échanger avec lui. Vous êtes lâché dans la réserve.

Votre familier vous explique que les monstres sauvages vont chercher à vous affronter. Si vous gagnez contre certains d’entre eux dans des combats face à face, il peut vous arriver d’obtenir un oeuf. En faisant éclore vous même cet oeuf, le monstre qui en sortira vous sera complètement fidèle.

Le premier monstre que vous allez affronter est un blob. Il est seul et bien évidemment il ne fait pas le poids face à votre animal. Après avoir gagné le combat, vous obtenez comme récompense l’oeuf de blob, il vous reste à le faire éclore et … vous obtenez alors comme second monstre (le premier est mon familier) … un blob.

Vous en aurez très vite un troisième et ensuite plusieurs autres. Dans cette région, c’est celle des débutants et il n’y a pas vraiment de monstres difficiles à combattre. Si je me rappelle bien, il doit avoir 8 monstres différents plus un chef à affronter.

Quelques points autour du jeu

Lors d’un combat, vous utilisez les attaques, les actions ou les défenses de vos monstres. Si vous gagnez, vous pouvez obtenir de l’or ou des potions ou des ressources ou des objets magiques ou même de nouvelles armes.

Les ressources peuvent être utilisées à la forge (dans le repère des éleveurs de monstres) pour améliorer vos objets ou vos armes.

D’ailleurs, vous trouverez aussi Papa et Maman dans le repère des éleveurs, ils ont de petits cadeaux pour vous !

Vous, en tant que personnage, vous montez de niveaux en gagnant vos combats contre les chefs dans les différentes zones. Vos monstres, eux, montent de niveaux en gagnant tout simplement des combats. A chaque montée de niveau d’un de vos familiers, vous obtenez un point de compétence que vous pouvez utiliser dans un des différents arbres de compétences que possède votre monstre.

Monster Sanctuary est en accès anticipé, le seul élément Steam qui fonctionne actuellement est la copie écran (F12). Le reste des éléments Steam va suivre à son rythme !

Ma conclusion

Il est évident que ce jeu indépendant est excellent. Si vous aimez tout ce qui est élevage de monstres, améliorations et avec des combats réguliers, c’est évident que ce jeu est fait pour vous. Rassurez-vous, la difficulté est progressive.

Alors, oui, je vous conseille d’acheter Monster Sanctuary dans la boutique de Steam, je suis persuadé que vous n’allez pas le regretter !

Monster Sanctuary est disponible depuis le 28 août 2019 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux). La version définitive devrait être accessible courant 2020.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]