Wanderlust Travel Stories est un jeu expérimental développé par le studio polonais Different Tales et publié par Walkabout.

La classification de Wanderlust Travel Stories n’est pas simple. J’aurais pu mettre sans trop de me tromper « jeu d’aventure » ou bien « histoire interactive » ou même encore « jeu de rôle », mais, c’est « jeu expérimental » qui convient le mieux car Wanderlust Travel Stories est un mélange des trois différents genres donnés préalablement.

Avant d’acheter Wanderlust Travel Stories, il y a un impératif qu’il faut prendre en question. Pour jouer à ce jeu, il est 1/ obligatoire d’aimer lire et de 2/ bien, très très bien connaître l’anglais (tout au moins tant que le jeu n’est pas traduit).

Introduction à Wanderlust Travel Stories

L’histoire débute sur l’Île de Pâques, une petite île de 164 km2 située loin de tout en Polynésie dans le Pacifique. Dans Wanderlust Travel Stories, l’île est appelée « Easter Island » (pourquoi … ? mystère). L’Île de Pâques est chilienne et elle est connue de tous pour ses nombreux moaï (des statues).

Sur l’île, vous faites la connaissance d’Adilia (la portugaise), Martine (l’allemande), Tomek (le polonais) et Henry et Henriette (le père et la fille, des anglais). Chacun d’entre eux va vous raconter une histoire. Cette histoire est composée de choix et chaque choix coûte au narrateur soit du stress, soit de la fatigue ou … soit de l’argent. Bien sûr, vous êtes limité pour chacun d’entre eux.

Ne demandez pas ce qui se passe lorsque vous n’avez plus de l’un ou de l’autre, je l’ignore et ne suis pas allé aussi loin.

Un exemple de texte ? Martine est à Bangkok en Thaïlande et elle se promène dans la rue. Elle voit un marchand faire de la cuisine devant elle et décrit les ingrédients des plats qu’il prépare. A la fin du dialogue, le joueur a le choix entre 1/ ça semble bon, 2/ ça semble dégueulasse et 3/ est-ce que je risque ma vie en mangeant ça ?

Quelques points autour du jeu

Chaque jeu expérimental est une surprise en soit. Ce sont toujours des jeux qui sortent des chemins habituels et c’est tout à fait le cas avec Wanderlust Travel Stories. Certains joueurs considèrent que le jeu n’est pas un jeu en soit mais plutôt une histoire, une découverte de lieux inhabituels. Peut être.

Concernant le fond de Wanderlust Travel Stories, je n’ai rien à redire, c’est du texte, des descriptions avec un objectif d’immersion. Les choix sont un moyen de donner de l’interactivité à l’histoire, d’éviter que le joueur s’ennuie (en effet, vous n’avez pas le contrôle sur les déplacements et la progression de l’histoire) et donner l’impression au joueur qu’il décide un minimum.

Concernant la forme, c’est ce qui me fait hésiter. Sincèrement, je ne la trouve pas immersive, ce que je veux dire, je ne rentre pas dans l’histoire au point d’oublier ce qui se passe à côté. C’est comme si j’étais en train de feuilleter un magazine et à partir du moment où ça devient rasoir, je le ferme et passe à autre chose.

L’intégration des éléments Steam ? Et bien, hormis les copies écran, il n’y a rien. Bon, pour les cartes, ça promet d’être difficile mais pour les succès, c’est surprenant. Tout le monde sait bien que c’est un élément aidant à la vente d’un jeu !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est d’un style vraiment très particulier, je dirais qu’il cible une micro-niche de joueurs. Les deux choses que je recommande pour élargir le nombre de joueurs, c’est 1/ de traduire le jeu (vu qu’il se base uniquement sur du texte, c’est un travail de titan) et 2/ pour les joueurs en possession du jeu, de mettre en place un tutoriel pour leur expliquer les points importants, les commandes et les actions / réactions et décisions qu’il est possible de prendre.

Alors, est-ce que je vais vous encourager à acheter Wanderlust Travel Stories dans la boutique de Steam ? Bien sûr, même si je vous conseille d’attendre qu’il passe en dessous des 10 euros (mais ce n’est que mon point de vue, je peux comprendre que certains affirment qu’il vaut au moins 20 voire plus !).

Wanderlust Travel Stories est disponible depuis le 26 septembre 2019 sur Steam (Microsoft Windows et Mac) et sur les plateformes mobiles (iOS).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]