OUTBUDDIES est un jeu de plateformes développé par le développeur allemand Julian Laufer et publié par Headup.

Pour la catégorisation, je dirais que c’est un mélange de jeu de plateformes (car il n’y a pas un instant où vous devez sauter, sauter sur les murs, sauter vers le bas (descendez, si vous préférez) et n’oubliez pas de glisser) et de jeu de tir (vous ne trouvez pas de suite votre pistolet, vous commencez donc par éviter tout ce qui est ennemi / prédateur).

Certaines personnes parlent d’un jeu de type Metroidvania… franchement, je ne sais pas ce que c’est … après un peu de recherche, c’est un mélange de deux jeux (Metroid et Castlevania) mélangeant le jeu de plateformes avec un jeu d’action où le personnage se trouve avec certaines parties du monde fermées par des portails qui ne seront accessibles que lorsqu’un certain niveau sera atteint.

Je tiens à préciser que lorsque j’ai découvert OUTBUDDIES, le jeu n’était pas encore sorti, mais, surement déjà achevé car à mon niveau, tout était parfait.

Introduction à OUTBUDDIES

L’histoire se déroule à notre époque. Vous jouez un archéologue (Nicolas Bernstein) spécialisé dans les fouilles sous-marines. Je suppose qu’il recherche dans l’Océan Atlantique sud les restes de la ville d’Atlantide.

Son véhicule (un sous-marin ou un bathyscaphe) a un problème. Nicolas s’évanouit, heureusement, il portait sa combinaison. A son réveil, blessé, Nicolas se trouve dans les restes d’une ville sous-marine (il apprendra par la suite qu’elle s’appelle Bahlam, la ville des Anciens Dieux (les Grands Anciens ??)). A côté de Nicolas, il y a un drone qui peu évoluer aussi bien dans l’air que dans l’eau (bon, j’appelle ça un drone mais c’est plutôt un truc magique ou surnaturel). Petit à petit, Nicolas apprendra à manipuler le drone (il lui servira, entre autres, à déplacer d’énormes blocs de pierre et c’est lui qui s’occupe de la carte des salles parcourues).

La première des choses que vous avez à faire, c’est de découvrir l’endroit où vous vous trouvez. C’est aussi le tutoriel. Toutes les commandes et vos possibilités vous sont expliquées et bien sûr, vous les aurez mis en pratique. Une fois que tout cela sera fait, vous aurez enfin accès au pistolet et là, ça commence.

Quelques points autour du jeu

Avec OUTBUDDIES, vous n’avez pas un parcours linéaire. Vous êtes dans un monde ouvert et vous pouvez emprunter les passages de votre choix. Pour les endroits qui se révèlent trop difficiles, ils sont bloqués par des portes que vous pourrez traverser le moment venu. Autrement, il n’y a pas de limite.

Pour ceux qui ne le savent pas, je suis très mauvais dans les jeux de plateformes et encore plus quand il y a des sauts à faire sur les murs, je ne suis donc pas allé très loin et ne suis pas rentré des deux pieds dans l’histoire, j’ai juste mis un doigt et encore !

OUTBUDDIES rappelle les années 1990 par ses règles (plateformes, tirs, limitations) mais aussi par son graphisme. Je suis persuadé que j’aurais pu jouer il y a trente ans de cela à un jeu équivalent sur Amiga.

Une dernière chose, je n’ai pas eu l’occasion de le tester, mais OUTBUDDIES offre la possibilité de jouer à deux, un joueur commande Nicolas et le second le drone.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien fait (même si je n’accroche pas trop sur des graphismes du siècle dernier), l’histoire est bonne, le développement est parfait, la musique excellente et la jouabilité, il n’y a rien à redire dessus. Bref, c’est du travail de pro !

Alors, évidemment que je vous conseille d’acquérir OUTBUDDIES dans la boutique de Steam… si vous êtes à l’aise avec les jeux de type metroidvania, vous allez adorer celui-là et il vous faut l’acheter !

OUTBUDDIES est disponible depuis le 15 octobre 2019 sur Steam (Microsoft Windows) et sur consoles (PlayStation 4, Xbox 1 et Nintendo Switch) à partir de début 2020.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]