She Sees Red est un film interactif développé et publié par le studio russe Rhinotales.

C’est le premier jeu du studio et franchement, c’est exceptionnel. Le jeu des actrices et acteurs est vraiment convaincant.

Pour la catégorisation, j’ai au début penché pour un jeu d’investigation (une policière qui mène une enquête sur un meurtre) mais 1/ l’histoire est plus compliquée que ça et 2/ surtout, ce n’est pas un jeu mais un film où à certains moments, vous décidez de l’action des acteurs et donc de l’évolution de l’histoire, voilà pourquoi je classe She Sees Red comme un film interactif.

Un jeu avec des scènes cinématographiques est appelé un FMV (pour Full Motion Video) en anglais.

Le studio annonce qu’il y a quatre fins différentes pour She Sees Red, pour l’instant, j’en ai trouvé trois.

Introduction à She Sees Red

Au commencement de l’histoire, nous voyons un vigile mort (il a un crayon enfoncé au trois quart dans son oreille) être poussé par son assassin, un jeune homme avec casquette et capuche.

Sur une autre scène, nous voyons le patron de cette discothèque accompagné de deux gardes du corps et une femme inspectrice de police accompagnée d’un policier en civil. Ils se dirigent vers la pièce où a eu lieu le meurtre.

Nous revenons à la première pièce et une question nous est posée. L’assassin, est-ce qu’il part directement ou bien prend-il le temps de fouiller la pièce avant ?

Je ne vais rien vous dévoiler de plus que la réponse à ce premier choix. Si vous prenez le temps de fouiller, l’assassin découvre un pic en métal. Il s’en servira par la suite pour se défendre / attaquer et éliminer d’autres vigiles. Si vous ne fouillez pas la pièce, vous découvrirez d’autres scènes et, quelque part, ça ne change rien dans l’histoire.

L’inspectrice semble dotée d’un sixième sens, elle suit l’assassin à la trace et semble deviner les actions qu’il a effectué.

Quelques points autour du jeu

Dans She Sees Red, il y a des bagarres avec des morts, du sang, de la cocaïne, de la vengeance, un parricide (enfin, si vous choisissez la bonne fin) et même une jeune femme partiellement nue (elle prends son bain et comme tout le monde, elle ne porte pas de maillot de bain dans la baignoire).

Comme précisé au début, j’ai joué au jeu trois fois et je suis tombé sur trois fins différentes. Chacune des fins donne une vision différente de l’histoire. Pour ne pas avoir à regarder et regarder encore les scènes que vous connaissez, il est possible de les passer en appuyant sur échappement.

Mon seul reproche dans She Sees Red, c’est le fait qu’il n’y a pas de sous-titrage des discussions entre les différents personnages, c’est soit en russe, soit en anglais. Par contre, rassurez-vous, quand il y a un choix à faire, là, c’est en français.

She Sees Red a bien intégré les éléments Steam. Vous allez trouver les succès et les copies écran. J’espère que les cartes vont suivre rapidement. Le jeu est « traduit » dans 19 langues. Comme précisé plus tôt, c’est une traduction partielle, et, en français, elle laisse à désirer donc, je ne me prononce pas pour les autres !

Ma conclusion

J’aime énormément ce film interactif. Il est superbement fait, l’histoire est excellente, les acteurs sont convaincants et les actrices sont belles comme tout… bref, c’est un jeu que tout un chacun se doit de posséder !

Alors, oui, je vous encourage à acheter She Sees Red dans la boutique de Steam, vous ne pouvez pas le regretter et puis, il faut l’admettre, le prix du jeu est très bas, il est à 6,79 euros alors que 10 euros m’aurait semblé totalement mérité.

She Sees Red est disponible depuis le 11 juillet 2019 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 1   Moyenne : 4/5]