Mothergunship est un jeu de tir (FPS) développé par le studio Terrible Posture Games et publié par Grip Digital.

Je ne sais pas si vous vous rappelez du studio Terrible Posture Games mais j’ai eu l’occasion de tester, il y a plusieurs années de cela, leur premier jeu : Tower of Guns (sorti le 4 mars 2014). Quand à l’éditeur Grip Digital, ils ont de bons jeux à leur actif.

Pour la catégorisation de Mothergunship, c’est un jeu de tir à la première personne, c’est incontestable, mais, il y a un petit quelque chose en plus dans le jeu, c’est la création des armes et ça pourrait être secondaire mais ça ne l’est pas, c’est même un point très important du jeu !

Introduction à Mothergunship

L’histoire se déroule dans un futur lointain, très lointain même (et oui, c’est un jeu de science fiction). La Terre et les terriens ont bien évolué technologiquement parlant et se sont répandus à travers la galaxie. Nous avons rencontré d’autres races, nous avons signé des accords avec et avons rejoint une fédération intergalactique permettant les voyages, le commerce et une défense commune.

Un jour, cette fédération est entrée en contact avec une autre race, une race très très agressive de robots. La Terre a alors participé à sa première guerre galactique, une première et une mauvaise expérience. Quelques planètes secondaires sont tombées avant que la Terre ne se trouve menacée par l’armada des robots. La force spatiale de la fédération intergalactique se trouvant occupée de l’autre côté de la galaxie, il va falloir se débrouiller.

Vous êtes un cyborg, un cerveau humain dans un corps de robot. Vous êtes utilisé pour des missions coup-de-poing par les forces terriennes. La localisation de votre base vous est inconnue ainsi que celle des autres unités agissant tout comme vous.

Votre talent, hormis d’être un excellent soldat, est de construire des armes à partir de quasiment n’importe quoi.

Votre première mission, pas celle qui vous fait rentrer dans la résistance, consiste à récupérer des données dans un des vaisseaux ennemis.

Quelques points autour du jeu

Pour revenir à l’armement qui est un élément important de Mothergunship, vous avez deux armes (main gauche, main droite) que vous utilisez avec la souris (bouton gauche, bouton droit). Vous pouvez récupérer des composants pour les armes mais aussi des crédits qui vous permettent d’acheter ces composants dans la boutique. Ensuite, il ne vous reste plus qu’aller dans l’atelier et fabriquer votre arme. Des boutiques et ateliers se trouvent aussi dans les vaisseaux de vos ennemis.

Attention, si jamais vous venez à mourir pendant une mission, un nouveau clone est activé pour pouvoir reprendre et poursuivre la mission. Par contre, vous perdez intégralement votre arme et tous les composants que vous possédez, définitivement. Faites bien attention à votre peau (façon de parler).

Pour les éléments Steam, tout est là (cartes, succès et prises écran) et tout fonctionne, c’est une très bonne nouvelle. Une autre bonne nouvelle, Mothergunship est traduit dans 7 langues différentes dont le français (merci, car c’est très bien fait !).

Ma conclusion

Je ne suis pas un amateur des FPS et pourtant j’aime beaucoup ce jeu indépendant. Le graphisme est superbe, le développement est parfait, la musique excellente, les idées bonnes, bref, comme vous pouvez le comprendre, c’est un très bon jeu.

Alors, bien sûr, je vous encourage à acheter dès maintenant Mothergunship dans la boutique de Steam. Profitez des soldes (-75%) qui mettent ce bon jeu à la portée de toutes les bourses et faites-vous plaisir !

Mothergunship est disponible depuis le 17 juillet 2018 sur Steam (Microsoft Windows) mais aussi sur consoles (PlayStation 4 et Xbox 1).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]