Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator est un jeu de simulation développé par le studio indonésien Studio Namaapa et publié par PQube Games.

C’est le second jeu du studio Namaapa sur Steam et franchement, c’est du très bon travail. Quand à l’éditeur PQube, il est derrière de nombreux jeux de qualité.

Pour la catégorisation, c’est bien un « jeu de simulation » mais c’est plus particulièrement un « jeu de simulation d’éducation ». En effet, dans Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator, vous allez devoir élever, éduquer une jeune fille de 10 ans.

Une dernière chose avant de vous parler du jeu en lui-même, lorsque j’ai testé Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator, le jeu n’était pas encore sorti, j’ai donc entre les mains une version partiellement achevée.

Introduction à Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator

Nous sommes au XXXVIIIème (38ème) siècle et plus précisément en 3716. L’humanité est en voie de disparition car une immense créature extraterrestre qui s’est installée sur la Terre a gagné la guerre. Les humains ont construit 7 immenses arches flottant en haut dans le ciel. Vous habitez sur l’ARCHE-3.

Depuis plusieurs centaines d’années, une « paix » existe entre les humains survivants et l’extraterrestre. Cette paix est interrompue depuis peu, la créature extraterrestre a attaqué l’ARCHE-5 la détruisant. Les autres arches se partagent les réfugiés de l’arche 5 survivants.

Propriétaire d’un grand appartement et vivant seul, l’administration a décidé de vous confier une survivante, elle s’appelle Ciel et a 10 ans. C’est à vous d’assurer ses besoins, de prendre soin d’elle et de l’éduquer.

Mais, avant tout, il faut définir qui vous êtes, vos réponses vont créer votre personnalité en ajoutant des bonus et des malus. Tout d’abord, il faut connaître votre origine : êtes vous né sur Terre, dans l’Arche ou né suite à des expériences scientifiques. Ensuite, vous devez choisir votre talent principal entre la force, l’intelligence, le charme, l’imagination ou le spirituel. Enfin, il faut choisir votre métier entre scientifique, docteur ou ingénieur. Pour le métier, je suppose que c’est lié à votre talent (j’ai choisi intelligence).

Concernant Ciel, vous devez vous occuper de son éducation. Vous choisissez votre occupation de la semaine (travail plein temps, mi-temps ou s’occuper à fond de Ciel… cela influe sur vos revenus), vous choisissez l’alimentation que vous lui donnez (régime, normal ou riche … pour influer sur sa croissance) et enfin, vous décidez au quotidien la matière qu’elle aborde. Attention, suivre des cours pioche dans l’endurance de Ciel, il faut donc penser à lui donner des jours de repos pour la reconstituer (son endurance) et le dimanche, elle peut sortir avec tel ou telle ami(e).

Nourrir, suivre des cours, … coûte de l’argent, faites donc attention à ce que vous avez sur votre compte.

Quelques points autour du jeu

Vous devez prendre soin de Ciel pendant 10 années. Selon les cours que vous lui donnez, les relations que vous avez avec elle, je suppose qu’elle grandit, qu’elle évolue dans telle ou telle direction (genre intellectuelle, sportive, artiste, …).

Pour éviter que le jeu soit trop répétitif, des « mini-jeux » ont été glissés dans l’histoire principale. Je ne suis pas persuadé que ce soit une très bonne idée, en effet, j’ai été bloqué par le premier « mini-jeu » et comme il n’y a pas moyen de le passer (ou alors je n’ai pas trouvé), ma découverte de Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator a été plutôt réduite. Bon, je me doute qu’en recommençant et en insistant, je devrais réussir à le passer.

Une chose que j’apprécie dans Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator, c’est le fait que Ciel a des sujets de conversation où elle a des questions. En les abordant avec elle, elle va vous poser une question et vous aurez le choix entre plusieurs réponses. Je me doute que selon la réponse que vous sélectionnez, cela influe d’une manière ou d’une autre sur l’évolution de Ciel.

Ma conclusion

Globalement, ce jeu indépendant est excellent. Le graphisme est bon, la musique est fabuleuse et la programmation soignée. Je peux même ajouter que c’est plein de bonnes idées. Pourtant, j’ai deux petits reproches : 1/ Tout se contrôle au clavier, j’aurais bien aimé que la souris soit fonctionnelle aussi et ensuite, 2/ c’est le fait de ne pas pouvoir passer les mini-jeux… ça ne m’intéresse pas, tout simplement.

Alors, oui, je vous conseille d’acheter Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator dans la boutique de Steam, c’est vraiment un bon et beau jeu. En attendant que ce jeu sorte sur Steam, n’hésitez pas à l’ajouter dans votre liste de souhaits.

Ciel Fledge: A Daughter Raising Simulator est attendu pour le 21 février 2020 sur Steam (Microsoft Windows et Linux) et sur console (Nintendo Switch).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]