LUNA The Shadow Dust est un jeu d’aventure développé par le studio chinois Lantern Studio et publié par Application Systems Heidelberg.

Ce jeu est le tout premier de Lantern Studio sur Steam et c’est indéniablement une réussite. Quand à l’éditeur Application Systems Heidelberg, rappelez-vous, il y a 15 jours, j’avais eu l’occasion de tester un autre jeu tout aussi extraordinaire : The Longing.

Pour la catégorisation, je dois admettre que j’ai classé LUNA The Shadow Dust comme un « jeu d’aventure de type point & click » par défaut. C’est bien un jeu d’aventure mais à chaque nouvelle étape dans l’aventure, vous allez avoir à résoudre une énigme (que nous pouvons aussi appeler mini-jeu).

Enfin, je tiens tout de même à préciser que lorsque j’ai joué à LUNA The Shadow Dust pour le tester, le jeu n’était pas encore disponible à la vente.

Introduction à LUNA The Shadow Dust

Vous jouez un jeune garçon qui se réveille au milieu de nul part. Vous ignorez tout de vous même, d’où vous venez et surtout, qui vous êtes. Vous marchez, marchez et trouvez une porte qui est, elle aussi, seule au milieu de nul part. Vous frappez (surement une question d’habitude) et, très rapidement, une multitude de blocs de pierre tombent du ciel et quasi instantanément, un bâtiment prend forme autour de la porte. Celle-ci s’ouvre, une lumière vive jaillit et … c’est à vous de jouer.

Vous rentrez dans une sorte de couloir. Il y a quatre fresques murales ternes sur le mur. En vous dressant devant une des fresques, les couleurs reviennent. C’est à vous de trouver le bon ordre pour que toutes les fresques retrouvent leur couleur, si vous vous trompez, il faudra recommencer à zéro. Une fois que toutes les fresques sont affichées avec leurs couleurs, la porte au bout du couloir s’ouvre sur une nouvelle pièce et … c’est à vous de jouer.

Vous entrez dans une pièce meublée sommairement avec des éléments de mobilier et principalement de décoration. Au niveau du porte-parapluies, il y a une boule et au niveau du chat, il y en a une autre. En cliquant sur chaque boule, une couleur s’affiche, si vous cliquez encore, une autre couleur apparaît. A vous de trouver la bonne combinaison de couleur… pour vous aider, faites descendre la lampe !

Et ainsi de suite…

Quelques points autour du jeu

En progressant dans l’histoire, vous allez tomber rapidement sur une sorte de « chien ». Désormais notre héros ne va plus être seul, mais avec le « chien ». Il va falloir le contrôler et le déplacer, ce qui ne va pas toujours se révéler comme étant simple.

Au moment où je rédige ce texte, les deux extensions prévues (enfin, pour celles que je connais) ne sont pas encore visibles, ça va être d’un côté la bande originale de la musique et de l’autre un petit livre digital sur les éléments artistiques de LUNA The Shadow Dust.

Au niveau de l’intégration des éléments Steam, il y a en ce moment que les copies écran qui fonctionnent. Les succès ne devraient pas tarder car je les ai vu dans le jeu, ils ne sont juste pas encore synchronisés avec Steam. Quand aux cartes, je pense que ça ne va pas tarder, vu la qualité du jeu, ça devrait être rapide. Enfin, pour la traduction, le jeu est disponible dans 29 langues différentes… dont évidemment le français. Merci !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est franchement superbe. Le graphisme est fabuleux, la musique est envoutante, la programmation, les idées, la jouabilité, bref, tout est bien fait. Ce jeu est une vraie réussite.

Alors ? Sans aucune hésitation je vous conseille d’acheter LUNA The Shadow Dust dans la boutique de Steam, c’est une superbe histoire et donc un excellent jeu qu’il faut absolument avoir dans sa ludothèque.

LUNA The Shadow Dust est disponible depuis le 13 février 2020 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]