On se retrouve ce mois-ci pour le test d’un nouveau jeu. Cette fois, j’aimerai vous parler d’un jeu français que j’ai découvert par hasard : Wolcen : Lords of Mayhem.

En fait, la première fois que j’ai entendu parler de ce jeu, c’était au détour d’une news sur Diablo 4 que j’avoue attendre avec impatience (même si le 3 m’a un peu déçu). À sa sortie, j’ai suivi des amis qui s’y sont mis. Verdict : il y’a du très bon et du gros foutage de gueule.

D’où le but de cet article.

Commençons par le commencement : Wolcen, qu’est-ce que c’est ?

Wolcen, c’est un hack&slash ou, dit autrement, un Diablo-like. Donc, en commençant une partie, vous savez que vous allez trucider des packs de monstres par lot de 10.

Et on n’est pas déçu. Car Wolcen est hyper dynamique. Aussi bien dans sa mise en scène que dans son gameplay.

Bon j’avoue que l’histoire ne m’a pas scotché plus que ça. On joue une sorte de chevalier de la justice qui, au cours d’une bataille contre un gros démon, va découvrir qu’il est lui-même capable de se transformer en grosse bestiole démoniaque. Ce qui ne plait pas trop à son groupe qui va tout faire pour nous éliminer.

Malgré quelques rebondissements sympas, on ne joue clairement pas à Wolcen pour son histoire. Dans ce cas, Grim Dawn est plus sympa. Pourtant, ce mix entre Warhammer 40K et Diablo fonctionne bien. Et on se laisse prendre au jeu.

Surtout qu’on sent que les développeurs ont fait de leur mieux pour apporter une véritable identité à leur titre. Et ça, il faut le souligner.

Même si, pour cela, ils ont pioché un peu à droite et à gauche.

Pourquoi Wolcen c’est bien ?

Vous aimez Diablo ? Vous adorez Path of Exile ? Vous avez joué des milliers d’heures à Grim Dawn et Titan Quest ? Vous allez vous éclater sur Wolcen.

Personnellement, le truc qui m’a fait acheter le jeu, c’est la promesse de pouvoir créer un perso unique que l’on respécialise comme on le souhaite.

Pour vous expliquer, je vais prendre mon exemple personnel : j’ai passé une bonne partie de l’aventure en tant que tank bourrin. Puis, j’ai trouvé un bâton légendaire qui m’a donné envie de tester un peu la magie. Finalement, je me suis dit que je testerai bien les invocations et je suis devenu un nécromancien avec un pistolet. Puis, j’ai obtenu un arc unique qui m’a finalement incité à tester un build distance.

En fait, il est ultra facile de se respé dans Wolcen. Il suffit de dépenser quelques ressources qui s’obtiennent facilement pour remettre à 0 ses compétences et statistiques.

Ainsi, selon moi, la vraie force de Wolcen est la possibilité de créer le build que l’on veut en fonction de ses envies. Cela grâce à un sphérier très bien pensé et ultra complet qui nous permet de devenir (ou de faire) n’importe quoi. Bon, évidemment, certains builds sortent du lot, mais ils sont surtout pour les personnes qui adorent posséder des personnages ultra optimisés. Pour les autres, il y a de quoi passer du temps à essayer de trouver le build qui vous convient le plus.

De plus, il faut aussi savoir que plus vous utilisez un sort ou une compétence et plus ce sort ou cette compétence monte de niveaux et débloque des passifs (un peu comme les compétences de Diablo 3). À vous ensuite de choisir les passifs qu’il vous faut en fonction de la situation.

Une condition toutefois : il faut porter un bâton pour pouvoir utiliser des sorts, un pistolet ou un arc pour utiliser les compétences à distance et une arme de corps-à-corps pour les compétences de guerrier.

Sans oublier l’obligation de bien équilibrer sa barre de volonté/rage qui est, au passage, une autre très bonne idée du jeu. Pour faire simple, les sorts et compétences utilisent soit l’un ou l’autre (pour faire simple : la magie utilise la volonté et les attaques de la rage). Certaines capacités en génèrent tandis que d’autres en demandent. Ainsi, un build équilibré est un build qui permet de ne pas se retrouver en panne de ressource au pire moment. Sur le papier, c’est facile. En jeu, c’est beaucoup plus prise de tête que l’on ne pense. Mais c’est une excellente idée !

Pour finir, je trouve que les compétences ont de la patate. L’écran qui tremble quand on porte un coup, ce n’est pas grand-chose, mais ça donne une véritable sensation de puissance. Même en jouant mage, on se rend compte que Wolcen est très dynamique. Cela grâce à une roulade que l’on peut utiliser pour esquiver les grosses attaques des boss ou des monstres les plus puissants.

Pourquoi Wolcen c’est moins bien ?

Après avoir évoqué les bons points, voyons ce qui fâche.

Avant toutes choses, impossible de parler de Wolcen sans évoquer son lancement catastrophique. En règle générale, j’évite d’acheter un jeu à sa sortie. J’attends quelques mois que le prix baisse. Mais je me suis dit qu’un hack&slash se joue entre amis. Et donc, j’ai craqué. Très clairement : ce sera la dernière fois.

Dans l’univers du h&s, il y a eu Diablo 3 et Wolcen. Deux jeux au lancement catastrophique. On est tous d’accord pour dire que, vu les moyens de Blizzard, ils n’ont pas été top sur ce coup. Mais, pour Wolcen, la petite équipe française a été victime de son succès. Donc, on ronge son frein, mais on les excuse de ne pas pouvoir jouer en ligne les premiers jours. Ce qui est embêtant, mais pas forcément hyper grave. Surtout qu’il est possible de jouer offline (avec toutefois l’impossibilité d’utiliser le même perso off et online).

Bref, un jeu victime de son succès, je suis plutôt content pour les développeurs. Par contre, là où j’ai plus de mal, c’est de voir qu’après des années de bêta, Wolcen est bourré de bugs. Parmi ceux-ci, on a été obligé de faire face à des chauves-souris invincibles, car impossible à cibler, à des zones sans monstres, mais aussi, et surtout, à des passifs qui ne se déclenchent pas ou mal.

Je ne sais pas pourquoi les développeurs ont sorti leur jeu aussi tôt… Est-ce parce qu’ils avaient peur de la nouvelle saison de Path of Exile ? Ou de l’arrivée prochaine (je l’espère) de Lost Ark ? En tout cas, le jeu aurait mérité au moins un mois de plus pour être peaufiné. Personnellement, ce qui m’a le plus ennuyé, c’est le fait de ne pas pouvoir jouer à plusieurs en ligne sans encombre. Bizarrement, à 2, ça se passe bien, mais à 3, on se fait déconnecter sans pouvoir finir l’expédition commencée.

De plus, bien que l’end-game et le système de ville que l’on fait évoluer soit sympa au début, au fil du temps, on se rend compte que c’est très répétitif. Après, si vous aimez les failles de Diablo 3, vous ne serez pas dépaysés. Sauf que, contrairement à Diablo 3, les loots dans Wolcen, ce n’est pas trop ça pour le moment.

Pas de set ou des uniques en petit nombre et qui sont moins puissants que des légendaires… Ça ne donne pas vraiment envie de farmer pour obtenir l’équipement parfait.

Wolcen : un jeu avec des défauts que j’ai envie d’aimer

Il faut savoir qu’au moment où j’écris cet article, j’ai lâché le jeu depuis plusieurs semaines. Et que les développeurs sortent un gros patch toutes les semaines pour résoudre les problèmes un par un. Ce qui veut dire que le jeu semble évoluer dans le bon sens et que j’y reviendrai sûrement dans quelque temps.

Mais pas pour le moment. Je ne suis pas level max (mais il faut des milliers d’heures d’après ce que j’ai lu donc bon…), mais je n’ai pas envie de poursuivre.

Pourtant, je me tiens toujours au courant des news sur Wolcen, car je continue à penser que ce jeu a un vrai potentiel. Et je le trouve bien plus fun niveau gameplay que Diablo 3.

Les développeurs ont précisé qu’ils intégreront dans les mois à venir 2 nouveaux actes (il faut dire que la fin de l’acte 3 laisse carrément sur sa faim). Mais surtout un système de saison.

D’ailleurs, cette dernière annonce me laisse un peu perplexe. Car sur un jeu comme Diablo où on joue un personnage unique, pourquoi pas. Une nouvelle saison nous permet de découvrir un autre personnage. Sur un jeu comme Wolcen où notre personnage peut tout faire, je ne vois pas l’intérêt de reprendre un personnage lv1. Surtout s’il est impossible d’atteindre le niveau max pour le commun des mortels. À voir ce qu’ils ont prévu de faire.

En tout cas, Wolcen est tout de même un jeu que je conseille si vous avez 2/3 potes sous la main. Il a de nombreux défauts, mais aussi un gros potentiel. Si vous êtes un gros farmer et que vous adorez le système de failles de Diablo 3, il va vous plaire. Car, vous en avez pour plusieurs heures avant d’atteindre le niveau d’expédition max qui semble être, pour le moment, lv189.

Bref, un jeu que je n’attendais pas vraiment, mais qui m’a autant surpris par ses qualités que ses défauts. Ceci dit, les frenchies de Wolcen Studios ont une pépite entre les mains. À voir ce qu’ils vont en faire dans les mois et années à venir pour en faire, soit un incontournable, soit un jeu vite fait vite oublié.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]