Wreckin’ Ball Adventure est un jeu de plateformes développé par le studio polonais Don’t Bite Devs et publié par No Gravity Games (sur Steam) et par Qubic Games (sur console).

Concernant le studio Don’t Bite Devs, ils ont plusieurs jeux à leur actif mais c’est le premier que j’ai l’occasion de tester… et pas le dernier, j’espère. Pour l’éditeur No Gravity Games, ça fait quelques mois que je teste petit à petit tous leurs jeux. C’est bon, là, j’ai fait le tour. Si vous regardez sur la page de leur boutique (sur Steam), vous verrez que plein de jeux supplémentaires sont attendus prochainement.

Pour la catégorisation de Wreckin’ Ball Adventure, c’est une balle, une boule, un ballon, un cercle, une roue, … (enfin, ce que vous voulez dans la mesure où c’est rond) qui se déplace dans tous les sens sur différents paliers… bref, c’est un « jeu de plateformes » en plus d’être ce que je qualifie un « jeu de boule » !

Introduction à Wreckin’ Ball Adventure

Vous jouez un robot tout rond appelé K160. Vous êtes, ainsi que de nombreux autres robots du même genre que vous (c’est à dire tout rond), enfermé une caisse individuelle. Selon quelle procédure de sélection, je l’ignore, mais certains des robots sont envoyés dans de la lave en fusion et d’autres sont conduits au recyclage. A croire que tous les robots n’ont aucun désir de survivre, ils se laissent emmener vers la mort par destruction ou mort par démembrement.

MAIS, ce n’est pas votre cas (vous comprenez pourquoi, VOUS, joueur, vous contrôlez le robot K160), à force de bouger votre caisse dans tous les sens, vous tombez, vous la brisez et vous courrez, enfin, je veux dire, vous roulez, passez de pièce en pièce pour tomber dans les profondeurs de l’usine.

Vous venez de vous sauver la vie (ça, c’est une bonne question… est-ce qu’un robot qui fonctionne est en vie ? est-ce qu’un grille-pain que nous branchons au circuit électrique pour faire cuire du pain est en vie aussi ?), maintenant, il ne vous reste plus qu’à vous échapper pour trouver la liberté (nouvelle bonne question, est-ce qu’un grille-pain en vente dans un supermarché peut être considéré comme en vente dans un marché d’esclaves ? est-ce qu’un grille-pain à la poubelle ou à la décharge peut être considéré comme … libre ?).

Quelques points autour du jeu

Pour les déplacements de votre boule robotique, ce sont les déplacements ordinaires (droite gauche) auquel vous pouvez ajouter le saut (ESPACE), le suicide (F) mais le plus intéressant est le lancé d’un grappin (I) que vous pouvez combiner avec les touches de déplacement. Pour le grappin, il est malheureusement limité dans sa distance, ce qui fait que si vous voulez attraper le plafond, il faudra sauter suffisamment haut pour qu’il soit atteignable.

Vous avez des cercles bleus à récupérer ainsi que des étoiles rouges, rien d’obligatoire, ce sont juste des bonus en terme de points.

C’est une chose que je n’ai pas réalisé pour les autres types de jeux, juste les « jeux de boule », voici tous ceux que j’ai testé jusqu’ici :

– simulateur de marche : Rolling Sun.

– jeu de courses : Mindball Play et Marble Race.

– jeux de plateformes en 2D : Marble Mayhem et en 3D : Groovy, Hyposphere, Totally Unbalanced, Mazement, On A Roll 3D, Marblize, Road to Ballhalla, Escape Lizards, Technosphere Reload et maintenant Wreckin’ Ball Adventure.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est en soit très bien fait. Ce que j’apprécie le plus, c’est le côté progressif de la difficulté. Je ne m’en suis pas rendu compte de suite, mais plus j’avançais dans le jeu, plus je faisais des choses difficiles. Après, j’aime aussi qu’il y ait une histoire et que ce ne soit pas juste une suite de niveaux, même si quelque part, ce n’est que ça !

Alors, bien évidemment que je vous conseille d’acquérir Wreckin’ Ball Adventure dans la boutique de Steam, c’est un jeu qui s’adresse à tout le monde (même à ceux qui sont mauvais dans les jeux de plateformes) pour un prix tout à fait correct.

Wreckin’ Ball Adventure est disponible depuis le 2 août 2019 sur Steam (Microsoft Windows) et sur console (Nintendo Switch).