Hell Let Loose est un jeu de tir à la première personne (FPS) développé par le studio australien Black matter et publié par Team17 Digital.

C’est le premier jeu du studio Black matter et il faut le reconnaître, c’est impressionnant ! Quand à l’éditeur Team17 Digital, j’en parle régulièrement, je teste de temps en temps leurs jeux et c’est sans aucun doute un des principaux éditeurs de jeux indépendants.

Pour la catégorisation de Hell Let Loose, nous sommes d’accord, c’est bien « un jeu de tir » de type FPS (First Personal Shooter – jeu de tir à la première personne), mais c’est bien plus que ça, c’est aussi un « jeu historique » (sur le front ouest de l’Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale) et un « jeu multijoueurs » dans le sens que ce n’est pas possible de jouer seul contre des bots mais juste avec et contre d’autres joueurs.

Je tiens à signaler que lorsque j’ai joué à Hell Let Loose, il était en accès anticipé. Et, … pour vous rassurer, tout est tellement bien fait que je pensais être dans un jeu terminé. Une dernière chose avant de parler du jeu, il y a beaucoup de choses à dire (et à faire) sur Hell Let Loose, je ne vais donc qu’aborder mes premières impressions, si vous en voulez pas plus, demandez !

Introduction à Hell Let Loose

Lorsque vous lancez une partie, vous devez patienter un peu que le jeu fasse le tri et classe les nombreux serveurs. Un conseil, prenez en un avec un petit ping, ça évitera les ralentissements (mais je me doute que vous le savez déjà).

Une fois que vous avez choisi votre serveur, c’est le moment de prendre la décision la plus importante du jeu, quel camp allez-vous jouer ? C’est soit l’armée américaine, soit l’armée allemande.

Une fois que vous avez pris votre décision, vous devez rejoindre une unité (infanterie, blindé, reconnaissance), sélectionner votre rôle (pour l’infanterie, vous avez le choix entre l’officier, le médecin, l’ingénieur, le spécialiste anti-char, le fantassin …. notez qu’il y a juste un poste pour chacun sauf le fantassin où il peut y avoir jusque six joueurs). Une fois que cela est fait, la partie peut commencer.

Chaque rôle a ses propres compétences, ça parait logique mais je tiens à le souligner.

Vous apparaissez sur la carte et selon votre camp, vous pouvez aller dans une zone pour la défendre contre vos adversaires ou bien aller dans une autre zone pour l’attaquer et la prendre à vos adversaires. Dans chaque camp, il peut y avoir un maximum de 50 joueurs, ce qui fait 100 joueurs au maximum sur le serveur.

Pour les cartes, il y en a pour l’instant neuf qui sont disponibles, la plage d’Omaha, la plage d’Utah, Carentan, Sainte-Mère Eglise, Foy (en Belgique), … J’ai joué celle de Carentan opposant les parachutistes allemands (les Fallschirmjäger) et la 101e division aéroportée (101st Airborne Division, en anglais). Historiquement, à court de munitions, les allemands doivent quitter la ville et la laisser aux mains des alliés.

Quelques points autour du jeu

En progressant dans le jeu avec, par exemple, le fantassin, vous le faites monter de niveau et vous débloquer des éléments esthétiques (casque, tête, uniforme). Je tiens à préciser, la progression est spécifique pour chaque armée et soldat.

Evidemment, comme tous les jeux multijoueurs, il est important d’écouter et de lire ce qui se dit dans le tchat de votre unité pour vous organiser et rapporter la victoire à votre camp zone après zone. Le micro est donc incontournable et Discord majoritairement utilisé.

Il y a des choses intéressantes que j’ai pu lire mais que je n’ai pas eu l’occasion de découvrir : les blindés (vous pouvez les conduire, tirer ou guider), la construction de défense sur le terrain, la gestion de votre camp (via le commandant), etc.

Pour les éléments Steam, évidemment, il n’y a pas de cartes pour l’instant et pas de succès non plus. Quand aux traduction, c’est disponible dans 9 langues dont le français, mais attention, elle est partielle !

Ma conclusion

Globalement, ce jeu indépendant est extraordinaire, il y a plein de choses qui sont réalisées ou qui sont prévues… bref, si la Seconde Guerre Mondiale est votre passion ainsi que les FPS, c’est votre jeu ! D’ailleurs, je me demande s’ils vont faire une extension contre les zombies !?

Alors ? Personnellement, j’aime beaucoup ce jeu, à chaque fois que je regarde une partie, j’ai l’impression de voir un documentaire. Donc, oui, je vous conseille d’acquérir Hell Let Loose et la boutique de Steam est le meilleur endroit pour !

Hell Let Loose est disponible en accès anticipé depuis le 6 juin 2019 sur Steam (Microsoft Windows) et dans sa version définitive courant 2020 / 2021.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]