AWAY: Journey to the Unexpected est un jeu d’action développé par le studio français Aurelien Regard Games et publié par Dear Villagers.

C’est le second jeu d’Aurelien Regard Games (le premier étant The Next Penelope sorti le 29 mai 2015) et il est plutôt bien, il faut le reconnaître. Quand à l’éditeur, si vous regardez les pages des différents magasins et de la bande annonce, c’est Plug In Digital, Playdius et Dear Villagers ! Je vous rassure, c’est la même société qui a changé plusieurs fois de nom et qui n’a pas encore changé toutes les pages et bandes annonces… ça ne devrait pas tarder, enfin, normalement.

Pour la catégorisation d’AWAY: Journey to the Unexpected, partout (et même dans mes actualités), c’est inscrit : « jeu de tir à la première personne » (FPS). Dans « jeu de tir », il y a « tir » et dans ce que j’ai joué d’AWAY: Journey to the Unexpected, c’est très compliqué de tirer avec un baton ! Pour moi (et je ne pense pas me tromper), c’est plus un « jeu d’action »… ce qui va avec le fait que vous combattez au corps à corps et qu’il y a une histoire intéressante… quand je parle de FPS, le jeu qui me vient de la tête, c’est un truc du genre Doom et surement pas ce style de jeu !

Introduction à AWAY: Journey to the Unexpected

Je ne sais pas trop qui vous jouez, à priori, c’est une jeune adolescente (et désolé si je mélange l’identité de genre et l’expression de genre) et vous êtes en vacances chez vos grands-parents. Un matin, vos grand-parents vous demandent d’aller dans la cave car ils ont entendu un gros bruit et cela les inquiète.

Bon, avant d’aller dans la cave, je vous conseille d’appeler vos parents pour venir vous chercher car il semble que les grands-parents ont besoin d’être enfermé dans une maison pour personnes âgées perdant la boule (envoyer une gamine de 8 ans -grand max- pour vérifier un danger !). Heureusement, qu’il y a Marcel !

Avant de pénétrer dans la cave, Marcel est prévoyant et vous donne un baton (histoire de vous défendre). Marcel, c’est le chien de la famille !

Vous empruntez le chemin vers la plaine, combattez des monstres, sortez sur la plaine, faites des amis, explorez des grottes (générées aléatoirement), combattez encore des ennemis (et aussi des nouveaux), tirez des leviers (trois leviers dans trois grottes), allez à la boutique et quand les trois leviers sont bons, visitez le nouvel endroit qui vient de s’ouvrir.

Je sais, c’est résumé rapidement et ce n’est que le tout début !

Quelques points autour du jeu

Vous pouvez vous faire « accompagner » par d’autres personnages et passer de l’un à l’autre selon vos besoins. Par exemple, le vieux grincheux, c’est un magicien et il peut lancer à distance des boules de feu. Attention, lui n’a pas de vie mais de l’énergie qu’il consomme en lançant son sortilège.

La nouvelle qui m’a fait enragé plus que tous en jouant à AWAY: Journey to the Unexpected : s’il vous arrive de mourir, ce n’est pas un autre personnage du groupe qui prend le relais pour continuer l’aventure, c’est juste terminé et il faudra recommencer à zéro (notez que vous gardez votre niveau et votre argent).

Alia afero, kiu ĝenas min, estas la uzo en franca teksto de vortoj el loka lingvo… la preuve, personne ne comprend !

Pour les éléments Steam, des succès et la traduction dans 8 langues, dont le français. Parfait ! Quand aux cartes, je ne doute pas qu’elles vont suivre rapidement, c’est un bon jeu !

Ma conclusion

Oui, oui, ce jeu indépendant est très bien fait. Il y a des détails ici et là qui méritent des corrections, mais ce n’est pas le fait d’un travail bâclé mais tout simplement parce que ce sont des indépendants aussi bien au niveau développement qu’au niveau publication et comme tous les indépendants, ils font leur expérience sur le tas !

Alors ? Bien évidemment que je vous encourage à acquérir AWAY: Journey to the Unexpected dans la boutique de Steam (ou sur une des consoles si vous avez vendu votre âme aux diables), vous allez bien vous amuser, je vous le certifie.

AWAY: Journey to the Unexpected est disponible depuis le 13 février 2019 sur Steam (Microsoft Windows) et sur consoles (PlayStation4, Xbox 1 et Nintendo Switch).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]