Jessika est un jeu d’investigation développé par le studio allemand Tritrie Games et publié par Assemble Entertainment.

C’est le premier jeu du studio Tritrie Games et il ne faut pas se le cacher, c’est du beau travail. Je tiens à signaler que les différents membres du studio ont déjà bosser sur d’autres projets. Quand à l’éditeur Assemble Entertainment, j’en parle régulièrement sur Graal, mais c’est normal, il est très actif et sort régulièrement de bons jeux indépendants.

Pour la catégorisation de Jessika, déjà, je peux affirmer sans me tromper que c’est un FMV, c’est à dire un jeu contenant des éléments cinématographiques. Ensuite, pour la catégorie en elle-même, c’est un « jeu d’investigation » (où vous devez mener une enquête).

Introduction à Jessika

Pour commencer, sachez que Jessika est une jeune femme qui s’est suicidée. Son père, séparé de sa mère et donc malheureusement d’elle, désire connaître la (ou les) raison(s) de ce suicide. Il fait donc appel à la société « White Flower ».

Vous, vous n’avez pas de prénom ni de nom. Plusieurs de vos amis ont fondé ou travaillent pour la société « White Flower ».

Cette société consiste à faire des recherches sur les personnes décédées. Ça peut sembler bizarre, mais nous croyons tous bien connaître son (ou sa) conjoint(e), ses enfants, ses parents, ses soeurs ou frères … et pourtant, leur ordinateur les connaît surement mieux que nous.

Donc, étant en période de transition professionnelle (pour ne pas dire au chômage et en train de galérer), vos amis (et ce sont de vrais eux, pas comme certains et certaines) de « White Flower » vous offrent un poste d’enquêteur (ou enquêtrice) dans leur société.

Votre première enquête (et à priori l’unique du jeu) concerne le suicide de Jessika Glabisch. Son père sait qu’elle faisait des vidéos pour son vlog (vlog = vidéo blog) et vous donne les éléments de connexion : adresse IP, login et mot de passe.

Une fois connecté, vous lancez un outil (le décrypter) développé en interne par « White Flower » qui une fois branché sur le compte scanne l’espace disque du compte en question et répond ensuite à des mots clés en affichant ce qu’il trouve : vidéos, images, textes, musiques, etc.

Quelques points autour du jeu

Evidemment, c’est illogique, le décrypter est tout à fait capable de donner directement l’ensemble des documents trouvés et même de les classer par date ou par nom. Le fait de taper des mots clés (appelé dans le jeu des « tags ») est un élément purement ludique.

Pour chaque vidéo (ou image) que vous trouvez, il y a le texte à côté. En le lisant (ou en l’écoutant), vous piochez des mots clés qui vous semblent importants (ou non) et vous les saisissez sur l’interface du décrypter. S’il trouve quelquechose, il l’affiche et s’il y a rien, et bien, il y a rien !

Pour vous résumer les premiers points (qui n’implique rien sur le suicide de Jessika), elle vit très mal la séparation de ses parents, en plus sa mère l’accuse d’avoir maltraité son petit frère. La seule chose qui lui reste de son père après son départ est son chien qu’il lui a offert. Sa mère se remarie avec Heinrich et ils ont un bébé ensemble, Jessika déteste son beau-père (et ça semble réciproque).

Pour les éléments Steam, le jeu a uniquement des succès et la traduction et ce n’est qu’en allemand et en anglais (mais pas trop compliqué, rassurez-vous). J’espère que les cartes vont suivre rapidement.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant propose une nouvelle manière de mener une enquête et, je dois l’avouer, j’adore. Il faut dire que j’ai un énorme faible pour tout ce qui est FMV.

J’ai toutefois un petit reproche, c’est la similarité des tenues, de la coiffure et du maquillage de l’actrice jouant Jessika. C’est supposé être des vidéos enregistrées sur plusieurs mois voire années et nous voyons bien que ça a été enregistré à la chaîne. C’est le point faible du jeu et l’unique.

Alors ? C’est évident que je vous recommande Jessika, c’est un jeu exceptionnel et je vous encourage à l’acheter sans plus tarder dans la boutique de Steam.

Jessika est disponible depuis le 25 août 2020 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]