Freud Gate est un jeu d’évasion développé et publié par le studio chinois Sailors Moon Studios.

Concernant le studio Sailors Moon Studios, je ne peux quasiment rien dire dessus, il y a nul part des informations dessus.

Pour la catégorisation, c’est un « jeu d’aventure de type point & click » et plus précisément un « jeu d’évasion » dans le sens où vous êtes enfermé dans une ou plusieurs pièces et que vous devez récupérer des éléments, faire des actions et résoudre des énigmes pour pouvoir ouvrir la porte de sortie.

Introduction à Freud Gate

L’histoire …. avant tout, je tiens à préciser que la modélisation de l’ensemble est très bien fait. Et pourtant, je suis sûr qu’il aurait été possible d’aller plus loin et de faire mieux. Dans un soucis de facilité (bien évidemment), les miroirs ne renvoient pas l’image de la jeune fille que vous jouez, uniquement la pièce. C’est comme si vous dirigez un fantôme !

Pour revenir à ce que j’avais commencé, l’histoire.

Vous jouez une lycéenne qui s’appelle Yoyo. Oui, je suis d’accord, des parents comme ça, c’est la honte. Il y a des tonnes de beaux prénoms et ils ont choisi un prénom de merde pour leur fille. Après il faut pas s’étonner qu’elle soit un brin dérangée !

Donc, vous êtes allongée sur votre lit en train de réviser vos cours pour une évaluation prochaine. La crainte d’une mauvaise note vous fait travailler plus que d’ordinaire. Fatiguée, avec le moral à zéro, vous décidez de faire une pause. En regardant la porte de votre chambre, vous constatez qu’elle … gondole ! En essayant de l’ouvrir, lorsque vous touchez la poignée, vous ressentez une vive douleur !

A priori, vous êtes enfermée dans votre chambre. Tiens, parlons de celle-ci. Votre chambre est un quasi petit deux pièces composé de votre chambre à coucher, d’un couloir privé où se trouve vos bibliothèques, un lavabo, un accès à la salle de douche + toilette dans le fond et un accès à une petite pièce pour regarder la télévision.

Quelques points autour du jeu

Dans votre chambre, il y a une coiffeuse (bon, une petite table et un grand miroir, c’est une coiffeuse artisanale). En regardant le miroir, vous verrez s’afficher des mots. Vous obtenez ceux-ci en faisant certaines actions dans les différentes pièces. Je n’ai pas réussi, mais il semble qu’en construisant une phrase avec les trois mots de couleur or, vous pouvez ouvrir la porte !

N’ayant pas réussi à terminer la première histoire, je ne peux pas vous assurer pour le reste, mais à ce que j’ai pu lire, il semble qu’il y ait d’autres histoires à résoudre ensuite.

Pour les éléments Steam, vous avez les succès et la traduction dans deux langues (anglais et chinois). Je doute que ce soit disponible un jour en français et de la même manière, je doute qu’il y ait un jour des cartes !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est globalement parlant plutôt bien, bon, dans la mesure où vous aimez les jeux d’évasion. La realisation, la modélisation, le développement, tout ça est bien fait. L’histoire, je n’en ai pas trouvé, tout simplement (si nous ne comptons pas l’idée de sortir de la chambre).

Alors ? Si Freud Gate vous intéresse (même un tout petit peu), je vous conseille de l’acheter dans la boutique de Steam. Par contre, soyez malin, attendez la période des soldes, il est en vente à moins de 50 centimes.

Freud Gate est disponible depuis le 21 octobre 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

Je n’ai pas trouvé la bande annonce officielle du jeu, je mets donc la vidéo d’un gameplay (d’une partie, si vous préférez).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]