Kosmokrats est un jeu d’adresse développé par le studio polonais Pixel Delusion et publié par Modern Wolf.

Pour le studio Pixel Delusion, c’est leur premier jeu sur Steam et franchement, je le trouve extraordinaire. Il aurait pu faire un jeu avec des tableaux qui se suivent les uns après les autres, mais non, ils ont mis une histoire qui tient la route et plein d’humour… bravo ! Quand à l’éditeur Modern Wolf, c’est un nouvel acteur dans la publication de jeux et … il assure grave. J’ai hâte de découvrir les prochains jeux qu’il compte publier.

Pour la classification de Kosmokrats, il est indiqué sur la page de la boutique de Steam que c’est un « jeu d’aventure et de puzzle » (attention « puzzle » en anglais ne se traduit pas par « puzzle » en français). Je suis complètement en désaccord avec cette catégorisation. Kosmokrats est un « jeu d’adresse » (si je ne me trompe pas, « physics » en anglais) et de science fiction. L’histoire (l’aventure, si vous préférez) permet de donner une toile de fond aux différents niveaux du jeu.

Introduction à Kosmokrats

L’histoire se déroule dans un monde parallèle où la guerre froide n’a pas pris fin, bien au contraire, cette guerre est devenue une guerre chaude et en passe de devenir brulante !

Nous sommes dans la station spatiale soviétique. Vous jouez un soldat de base… pas le plus fort, pas le plus futé et celui qui se tape toutes les corvées. Aujourd’hui (comme hier, comme le jour d’avant et surement comme le jour d’après), vous travaillez à la cuisine. Votre boulot est simple… vous épluchez les patates du petit-déjeuner, celles du déjeuner et aussi celles du diner.

Un soldat rentre dans la cuisine et vous annonce que vous avez été réaffecté à la salle 237. Il ne faut pas chercher à comprendre et vous y allez.

La salle 237 est le centre de commande du drone spatial. Boris, votre interlocuteur, vous apprend que le pilote du drone n’est pas encore arrivé dans la station spatiale et que le commandement vous a affecté temporairement à son service. Il vous forme donc rapidement au maniement du drone et… en soit… ce n’est pas compliqué.

En parallèle à toutes les intrigues se déroulant dans Kosmokrats, vous allez avoir à construire des vaisseaux, manipuler des objets, etc, et tout cela avec votre drone.

Quelques points autour du jeu

La bonne nouvelle, c’est que vous allez devoir rapidement construire un vaisseau d’habitation et attacher à ce vaisseau de nombreuses cabines remplies de personnes venant de la Terre vers la station spatiale et… une des cabines que vous n’allez pas accrocher contient le pilote du drone, vous allez donc conserver ce poste !

Dans l’histoire, sur Terre, la guerre entre les capitalistes et les soviétiques explose… notre planète devient invivable. Les vaisseaux spatiaux russes ainsi que la station vont se déplacer vers la Lune et s’y installer temporairement. Vous faites prisonnier un scientifique capitaliste qui annonce à vos supérieurs avoir trouvé une nouvelle Terre. Vous devinez votre nouvel objectif.

Pour les éléments Steam, Kosmokrats a bien sûr les succès et la traduction dans six langues différentes, dont le français. Merci. Les cartes ne devraient pas tarder, enfin, je suppose.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est tout simplement excellent. J’ai pris énormément de plaisir à jouer avec grace à l’histoire qui est bien faite et remplie d’humour. Selon certaines de vos actions (ou absences d’action), vous allez obtenir des résultats différents et donc une évolution de l’histoire dans un sens ou l’autre.

Alors, oui, sans réfléchir, je vous conseille vivement d’acheter sans tarder Kosmokrats dans la boutique de Steam, c’est le jeu du moment à posséder !

Kosmokrats est disponible depuis le 5 novembre 2020 sur Steam (Microsoft Windows).