Draw Rider

Draw Rider est un jeu d’action développé et publié par le studio russe 17Studio.

Avant tout, ne soyez pas surpris, le jeu a un design ultra minimaliste. Heureusement, certains niveaux sont un peu plus riches en terme de design, mais ça reste toujours du minimalisme.

L’objectif est simple, il s’agit d’amener votre conducteur jusqu’au carré bleu, bien souvent à l’autre bout de l’écran.

Draw Rider - mondes

Introduction à Draw Rider

Il n’y a pas d’histoire. Par contre, il y a différents mondes (je suppose avec une harmonie en terme de formes) et chaque monde est composé de plusieurs parcours (ou niveaux, si vous préférez). Le nombre de niveaux par monde est différent. L’auteur annonce plus de 150 parcours au total.

Votre personnage est sur un véhicule (bien souvent un vélo, mais ça peut être une moto, une jeep, une trottinette, etc) et votre objectif est d’atteindre le point d’arrivée qui est représenté par un carré bleu.

Il peut arriver, pour une raison ou une autre, que votre moyen de locomotion soit détruit. Vous pouvez toujours déplacer votre personnage mais votre vitesse va être beaucoup plus lente et dans ce jeu, il faut être rapide pour décrocher des médailles permettant d’accéder aux niveaux suivants.

Attention, dans certains niveaux, il peut y avoir des pièges mortels pour votre conducteur. Un moyen d’éviter ce genre de piège peut être de sauter par dessus, et, des fois, de sacrifier son véhicule surtout quand le piège n’est pas loin de l’arrivée.

Draw Rider - niveaux

Quelques points autour du jeu

Draw Rider est un portage d’un jeu existant sur les plateformes mobiles (iOS et Android) sorti en 2014 pour la première fois.

Le studio propose au niveau de son jeu (mobile comme Steam) un éditeur. Les joueurs ont créé, selon l’auteur, plus de 150.000 niveaux supplémentaires. C’est tout simplement génial puisque le jeu se trouve propulsé de quelques jours d’amusement à plusieurs années à jouer avec !

Pourtant, il y a un très gros défaut… et oui ! La création de niveaux et l’accès aux niveaux est pensé « mobile » et non pas Steam. Vous avez compris, le studio ignore le Workshop de Steam ! Il demande de créer un compte pour accéder à partir du jeu sur Steam à l’ensemble des niveaux utilisateurs. Personnellement, je m’en contrebalance du mobile ! Je pense que ce n’est pas la lune de synchroniser Steam avec l’interface d’authentification du jeu, mais je me demande si le studio ne tient pas à verrouiller cette partie pour ne pas tout partager sur Steam !

Un autre point que je n’ai pas compris, c’est l’impossibilité de reculer. Je me doute que c’est pour empêcher de prendre des raccourcis en roulant en marche arrière, d’accord, mais moi j’aurais bien reculer pour prendre de l’élan par exemple !

Draw Rider - niv difficile

Ma conclusion

Draw Rider est définitivement un excellent jeu et en plus, il est addictif. Quand on voit le nombre total de niveaux accessibles, on n’a pas envie de s’arrêter !

Par contre, quelques conseils pour le studio derrière Draw Rider :
1/ Envisage la traduction dans plusieurs langues 2/ le portage sous Linux 3/ la mise en place des succès et des cartes 4/ l’utilisation de workshop 5/ et le principal, de travailler sur Draw Rider 2 avec un graphisme et un design tout sauf minimaliste !

Si vous aimez le minimalisme, si vous adorez conduire des véhicules de toutes sortes sur des parcours plus difficiles les uns que les autres, si vous raffolez à l’idée de centaines de milliers de niveaux, enfin, si vous êtes amateur de jeux aussi complets à aussi petit prix, alors, n’attendez pas. Le jeu Draw Rider est sur Steam et n’attend que vous !

Draw Rider est disponible depuis fin mars 2016 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).