Alien Escape est un jeu de gravité développé par le studio NoFuel Games et publié par Korion Games.

Il semble qu’Alien Escape soit le premier jeu de NoFuel Games sur Steam. Pour une première, c’est une vraie réussite même s’il y a plusieurs petites erreurs.

La catégorisation n’est pas simple. Pour moi, un jeu de gravité, c’est quand un vaisseau spatial (ou un astronaute ou un je-ne-sais-quoi) flotte dans l’air et qu’il peut se déplacer dans la direction de son choix avec tout ce qu’implique l’absence de gravité. Ici, ce n’est pas le cas, vous faites pivoter une pièce jusque votre personnage récupère ce dont il a besoin et ensuite, vous l’amenez vers la sortie.

Mais laissez-moi vous raconter les aventures des Timmy et d’Alien Escape.

Introduction à Alien Escape

Les Timmy sont une race d’extra-terrestre, ils sont petits, verts et particulièrement tête en l’air. Un groupe de Timmy devait partir en voyage vers une de leurs colonies. C’est un long voyage mais leur vaisseau est particulièrement rapide donc en moins d’une journée, la colonie est atteinte. Les Timmy ont décidé d’en profiter pour faire la fête : boire, chanter, danser, parler, rigoler… bref se distraire comme un Timmy. Le vaisseau, lui, connaît le chemin et n’a pas besoin qu’il y ait quelqu’un derrière lui.

Au bout d’un certain temps de voyage, une alarme retentit dans le vaisseau, il semble que le Timmy responsable ait pensé à tout pour la fête mais ait oublié de faire le plein de carburant. Résultat, le vaisseau décélère et atterri en urgence sur une planète à proximité, la Terre.

Les Timmy partent ensemble à la recherche d’aide. Ils voient un chateau et frappe. Un individu tout pâle avec deux longues dents les accueille dans son chateau et les emprisonne. Dracula (et oui, c’est ça d’atterrir en Transylvanie) décide de les employer pour ne pas dire exploiter pour retaper son chateau… après tout, ce sont des Timmy.

Aujourd’hui, Timmy (vous savez, le Timmy responsable qui a pensé à faire une super fête mais qui a oublié le carburant) en a marre de travailler et travailler. Les Timmy ne sont pas fait pour cela. Il décide donc de s’échapper mais comme c’est un Timmy, il préfère vous laisser les commandes pour organiser l’évasion !

Quelques points autour du jeu

Timmy va de pièce en pièce. Vous devez l’aider en lui permettant de récupérer la clé pour la sortie et surtout de libérer un Timmy si vous en voyez un d’emprisonné (ou non, d’ailleurs).

Les pièces dans le chateau de Dracula sont particulières, il faut les faire pivoter dans un sens ou dans l’autre (avec les touches Q-X) car Timmy ne sait pas sauter de lui même. Par contre, ne vous inquiétez pas s’il tombe de haut, de très haut, il ne craint rien tant qu’il ne se fait pas embrocher par les piques.

Et voilà, vous avez ainsi plus de 70 pièces à visiter !

J’ai deux reproches à faire à Alien Escape. Le premier, c’est l’intégration des éléments Steam. Les succès fonctionnent, les cartes viendront par la suite mais les copies écran (F12), eux, ont été désactivés… pourquoi ??? Le second, c’est l’absence de tutoriel… au début du jeu, vous allez voir des lettres s’afficher ici et là sans aucune explication à côté, c’est du genre… débrouillez vous !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est excellent dans tous les sens du terme (graphisme, idée, programmation, jouabilité, …) mais il y a une chose qui ne va pas, c’est la finalisation … une ou deux heures de boulot en plus et là, ça sera parfait !

Alors, c’est évident que je vous conseille d’acquérir Alien Escape dans la boutique de Steam. Franchement, 4,99 euros pour ce jeu, c’est un cadeau et il faut en profiter. Hormis moi, qui prend des copies écran de leur partie ? Et puis pour les touches, vous essayez dans tous les sens et dès que vous les connaissez, les 70 niveaux s’ouvrent à vous !

Alien Escape est disponible depuis le 19 juillet 2019 sur Steam (Microsoft Windows) et sur console (Nintendo Switch).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]