For the People est un jeu de gestion de ville développé par le studio russe Brezg Studio et publié par 101XP.

Concernant le studio Brezg, c’est sa première création et franchement, c’est très bien fait. Il y a plein de choses qui sont réfléchies et bien. Quand à l’éditeur 101XP, c’est un nouvel acteur qui est déjà derrière une dizaine de jeux. For the People est le premier jeu de cet éditeur que j’ai l’occasion de tester.

Pour la catégorisation, le studio classe son jeu comme un « roman social avec des éléments de stratégie »… étrange, non ? For the People est juste un « jeu de gestion de ville » ou si vous préférez un « jeu de simulation de ville ». C’est beaucoup plus simple que roman social.

Introduction à For the People

Le jeu se déroule dans un monde alternatif, dans un pays dont nous ne connaissons pas le nom mais qui ressemble étrangement à une démocrature (une démocratie avec des éléments de dictature).

Vous jouez Francis River, vous avez 26 ans, êtes diplômé de l’Institut Corvinien du Management et de l’Economie Nationale et surtout membre actif du parti au pouvoir depuis trois ans.

Hier soir, vous avez reçu un appel du parti, il vous a été annoncé qu’en étant un membre de valeur du parti et un bon élève de l’Institut Corvinien, vous avez été nommé à Fer-1.

Fer-1 est à l’origine une ville minière mais depuis l’arrivée au pouvoir du parti, c’est devenu un centre industriel comptant 50.000 habitants. Désormais, c’est vous le Maire de Fer-1 et vous commencez aujourd’hui.

Hélène Rosie vous accueille dans le bureau, vous devez l’appeler Camarade Rosie et c’est elle qui va vous expliquer petit à petit les choses auxquelles vous devez faire attention.

La première des choses, c’est de lire le courrier que vous avez reçu de votre population. Vous devez donner une réponse, soit envoyer paître le plaignant ou soit lui donner raison (avec parfois des variantes supplémentaires). Envoyer chier ne vous coûte rien sauf peut être un peu de réputation auprès de vos administrés quand à mener une enquête (quand un dysfonctionnement est relevé), ça coûte nécessairement de l’argent que vous prenez sur votre budget.

Quelques points autour du jeu

Vous aurez aussi à résoudre des problèmes de quartier, gérer votre police privée (pour des missions ici ou là), gérer les entreprises industrielles (production de telle ou telle produit selon vos besoins et la première, ça sera des médicaments), lire le journal de la ville, parler au téléphone noir, recevoir des gens (amis, officiels, supérieurs, …), parler au téléphone rouge, etc.

Et Camarade Rosie ? Et bien, commencez déjà par l’appeler Hélène et elle, elle vous appelle Francis !

For the People a des succès et est traduit dans quatre langues différentes, mais pas le français ! Quand aux cartes, ça sera peut être plus tard.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien fait (bon, en français, ça serait mieux mais c’est l’occasion de pratiquer votre anglais). Ce que j’apprécie le plus, c’est la progressivité. Tout ne vous est pas asséné au début mais petit à petit de nouveaux éléments sont introduits.

Alors ? J’aime bien ce style de jeu et si vous aussi vous avez toujours rêvé de devenir Maire dans une démocrature, en voilà l’occasion. Donc, n’attendez pas, achetez For the People dans la boutique de Steam.

For the People est disponible depuis le 13 août 2020 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]