Left in the Dark - No One on Board - titreLeft in the Dark - No One on Board - icon

Left in the Dark : No One on Board est un jeu d’enquête et d’objets cachés développé par le studio polonais Artifex Mundi et publié par G5 Entertainment.

Left in the Dark : No One on Board raconte l’histoire d’une détective privée qui est engagée par le maire de Port Providence pour mener une enquête autour d’une malédiction et peut être aussi retrouvé le précédent détective privé qui a disparu au cours de son enquête.

Depuis de longues années, régulièrement, des bateaux voient leur équipage et leur marchandise disparaître. Les bateaux sont retrouvés vite de tout. C’est la malédiction de l’Île du Diable selon les habitants de Port Providence car toutes ces disparitions se déroulent pas loin de l’Île du Diable.

Notre enquêtrice, dont nous ne connaissons pas le prénom, d’ailleurs, commence son enquête sur le dernier bateau avec pour objectif de trouver des indices, des informations sur ce qui a pu se passer. La seconde partie du jeu se déroulera, bien évidemment sur l’Île du Diable.

Les trois personnages principaux du jeu sont :

  • l’enquêtrice, jeune, active, persévérante, courageuse, pas peureuse
  • le fantôme d’Isabella, la jeune fille fantôme dont vous apprendrez plus de choses sur elle au cours du jeu
  • le méchant avec des crochets à la place de mains, dont vous apprendrez aussi plus de choses sur lui vers la fin du jeu

Left in the Dark - No One on Board

C’est un jeu d’enquête de type point & click où on retrouve beaucoup de recherches d’objets cachés et de mini-jeux. Généralement, cette recherche d’objets et ces mini-jeux permettent d’obtenir des informations, des éléments qui permettront de progresser dans l’enquête que mène la détective à travers vous.

L’ambiance du jeu est vraiment sombre et le méchant a vraiment une attitude de psychopathe. Vous trouverez quelques cadavres au cours de votre enquête avec du sang, mais, il n’y a rien qui fait vraiment peur. J’ai fait le jeu en 3 heures en mode facile. Il y a aussi un mode moyen et un mode difficile.

A la manière dont s’achève le jeu, il y a énormément de chances qu’il y ait une suite (voire plusieurs suites) à cette histoire. J’espère que l’on aura l’occasion d’en apprendre plus sur l’enquêtrice.

Left in the Dark - No One on Board - fin

Globalement, le jeu est très bien. Je vous le conseille. Il y a de superbes images, l’histoire est bien faite et une fois que l’on a commencé le jeu, c’est très difficile de s’arrêter, on veut savoir ce qui se passe ensuite.

Le seul reproche que l’on peut faire, c’est l’absence de cinématique, mais, d’un autre côté, ça réduit l’immersion dans le jeu et du coup, les scènes qui peuvent faire peur ont moins de portée.

Left in the Dark : No One on Board sort aujourd’hui, le 29 mai 2014, sur iOS (iPad).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]